smart ioniseurs

Les ionisateurs d’air éliminent-ils efficacement les coronavirus de l’air intérieur ? La réponse est : non. Ils peuvent compléter, mais non remplacer, d’autres mesures essentielles telles que la ventilation de la maison ou l’hygiène personnelle et de surface.

Techniquement, les ionisateurs peuvent-ils éliminer de l’air tout virus existant ? Certains d’entre eux clament attraper des particules dans l’air qui ont jusqu’à la taille d’un virus, mais aucun n’est capable de vous prémunir totalement contre les pathogènes, bien qu’ils prétendent éliminer toutes sortes de germes. Les ionisateurs d’air peuvent être utilisés avec d’autres mesures, mais ils ne peuvent les remplacer.

Il faut veiller à éviter le faux sentiment de sécurité qu’ils peuvent générer, d’autant plus que l’air n’est pas une source importante de contamination microbienne et que ces dispositifs n’ont pas la capacité d’éliminer les agents pathogènes, tels que les coronavirus, de toute surface contaminée. Donc, à ceux qui pensent que les purificateurs, les ioniseurs, etc. sont la panacée contre les coronavirus, nous devons dire que ce n’est pas le cas. En revanche, ils sont parfaits contre la pollution de l’air qui peut être un facteur aggravant de la Covid-19. Il est alors intéressant d’investir dans ce type de matériel. Désormais, tous les ionisateurs d’air peuvent être contrôlés à distance via une appli. Il vous suffit alors de le lancer quelques heures avant de rentrer à la maison.

De plus, ces appareils connectés fonctionnent également avec un VPN au domicile. Si vous recherchez la définition de ce qu’est un VPN, il s’agit d’un réseau privé virtuel qui vous permet de protéger vos ordinateurs et connexion internet contre les intrusions et les piratages. Ils permettent également désormais de sécuriser l’intégralité de la domotique d’une maison.

L’Ionisateur d’air vous permet d’améliorer la qualité de l’air que vous respirez chez vous

Grâce à ce générateur de particules chargé électriquement, vous pourrez éliminer les éléments présents dans l’air de votre maison, tels que :

  • Les virus, les bactéries, les particules toxiques, les champignons, les allergènes et les acariens.
  • Les mauvaises odeurs comme la fumée de tabac ou la nourriture.
  • Il aide les personnes qui souffrent d’asthme, de problèmes respiratoires et d’allergies au pollen des plantes, aux poils d’animaux, à se sentir bien.
  • Également parfait pour les jeunes enfants.

Les ioniseurs sont censés purifier l’air en produisant des ions chargés négativement (anions) qui attirent les particules polluantes chargées positivement (cations), provoquant ainsi une agrégation de polluants sur la poussière et les surfaces domestiques (plafonds, murs, meubles, etc.).

De nombreux filtres à air sur le marché utilisent la technologie d’ionisation, également appelée ionisation négative, comme élément central de leur mode d’action. La recherche suggère que les ioniseurs peuvent aider à prévenir la propagation de champignons et de bactéries potentiellement infectieux dans des environnements stériles, comme les hôpitaux et les cliniques dentaires.

qualité de l'air

Il existe deux aspects négatifs fondamentaux de l’ionisation dans un foyer :

Les ioniseurs n’éliminent pas les contaminants. Les particules chargées par les ions négatifs ne sont pas éliminées de l’air, elles se collent simplement aux surfaces voisines. Cela inclut également les surfaces de nos voies respiratoires, qui nous exposent effectivement aux polluants.

Les ioniseurs peuvent générer de l’ozone nocif. Les ioniseurs produisent également de l’ozone (O3) qui peut atteindre des niveaux dangereux dans un environnement fermé. L’ozone intérieur peut irriter les voies respiratoires même à de faibles niveaux, déclencher des crises d’asthme, endommager l’odorat et même être mortel à des concentrations élevées. Les ioniseurs n’éliminent pas les particules de l’air et l’ozone qu’ils produisent peut avoir des effets secondaires nocifs.

Conclusion

En ces temps de crise sanitaire, l’utilisation d’un ionisateur d’air peut être une aide supplémentaire bien que cela ne constitue pas une protection suffisante à lui seul.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here